Nous assurons un environnement de travail sécuritaire pour nos employés. Consultez notre plan d’action COVID‑19 »

Réduction majeure des gaz à effet de serre sur la chaine d’opérations

2017-2018

MFQ reconnaît l’importance d’optimiser l’efficacité énergétique de ses opérations afin de minimiser ses émissions de gaz à effet de serre (GES) et ainsi contribuer aux efforts globaux de lutte contre les changements climatiques. 

C’est dans cette perspective que l’entreprise a procédé, avant le redémarrage des opérations de la mine du Lac Bloom en 2018au remplacement de certains de ses équipements qui consommaient le plus de carburant au profit d’équipements alimentés en hydroélectricité, source d’énergie renouvelable à faible émission de GES.  

D’abord, des chaudières fonctionnant au mazout ont été remplacées par une chaudière alimentée à l’hydroélectricité. De plus, les camions de halage utilisés pour le déplacement de minerai et de résidus miniers ont été remplacés par un convoyeur de 3,5 km et une technologie de pompage des résidus miniers fonctionnant également à l’hydroélectricité.  

Ces modifications technologiques ont permis de réduire l’intensité des émissions de GES de 4,8 kg CO2-eq par tonne de concentré de fer produite sur la chaine d’opérationsCeci permettra de réduire de 36% par année les émissions de GES, et ce, pour chacune des 20 années d’opération prévues à la mine du Lac Bloom 

 

Partager: